Le dicton basque du 13 août

 "Horri ere atxeman diote ipurdian xilo"

(À celui-là aussi on verra qu'il a un trou au derrière)

S'adresse au vantard pour le ramener à plus de modestie.

Le village d'Espelette en 1907