Le dicton basque du 6 juin

 "Bi uretako parraina"

(Poisson entre deux eaux)

Pour désigner l'homme à deux visages et son hypocrisie.