Le dicton basque et la petite histoire du 12 avril

"Jan eta edan eta pakea eman" 
(Mange et bois et donne la paix)
Sare l'oratoire de Saint-Ignace dans les années 1920
Les quatorze oratoires de Sare furent édifiés selon la tradition à la suite de voeux formulés par des marins en péril. Mais leur rôle se bornait surtout à servir de but d'étape aux principales manifestations collectives de la dévotion populaire. Leur date de construction reste une énigme. Mais en 1770, la carte de Cassini notait déjà la présence de neuf oratoires.
Au col de Saint-Ignace, l'oratoire est dédié au fondateur de l'ordre des Jésuites, la petite chapelle est bien visible de la gare du train de la Rhune. Tombée en ruines, on songea à en utiliser les matériaux pour bâtir un abri à l'usage des bergers et des douaniers. Vers 1887, il fut reconstruit et retrouva sa destination première.