Bayonne et l'hôpital Saint-Léon

 L'hôpital Saint-Léon est le fruit de la politique de grand travaux lancés par Jules Labat (Maire de Bayonne de 1853 à 1870, conseiller général, il est député des Basses-Pyrénées de 1869 à 1870, élu comme candidat officiel et siégeant dans la majorité dynastique. Il retrouve son siège de député de 1876 à 1893, siégeant au groupe bonapartiste de l'Appel au peuple, qu'il préside pendant plusieurs années).

Il répond au développement de l'hygiène et de la santé publique. IIl fut construit sur le plateau de Tosse et inauguré en 1866 par l'impératrice Eugénie.

L'hôpital Saint-Léon en 1908
De nombreux bienfaiteurs, tel Jacques Taurin de Lormand (homme politique et banquier français né le  à Bayonne et décédé le  à Bayonne. Conseiller au Parlement de Pau sous l'Ancien Régime, il est député des Basses-Pyrénées de 1815 à 1819, siégeant dans la majorité de la Chambre introuvable. Banquier, il lègue la somme colossale de 5 millions de francs à la ville de Bayonne pour différentes œuvres), ont contribué au financement du projet. Sa statue visible sur la carte postale fut emportée par les allemands en décembre 1941.

L'hôpital Saint-Léon en 2021