Toponymie : de Larrun à La Rhune

 Comment un géographe a t'il pu transformer un ancien nom basque en un nom propre français ?

La Rhune est le nom communément donné de nos jours à cette montagne mythique du Pays basque. Mais son nom véritable est Larrun (de Larre "pâturage" et un suffixe qui indique l'abondance).

La Rhune - Larrun depuis Biarritz

En 1663, sur la carte de Blaeu, est indiqué "Rheume", en 1771, sur celle de Cassini, il est question de "Larhune". De même, sur la cadastre napoléonien d'Ascain de 1831, on retrouve sommet de Larhune, toujours en un seul mot.

Carte de Cassini
Il est évident qu'une francisation due à une interprétation phonétique s'est produite (XVII), et quelle a été suivie par des géographes officiels de l'Etat qui n'était pas basques, entraînant l'orthographe officielle de nos jours, consécutive à plusieurs retranscriptions.

La carte IGN de 1922 note Larroun, et ce sont les dernières éditions cartographiques de l'IGN qui redonnent la désignation authentique : Larrun.

* Pour Jacques Antz et Isabelle Fleury dans le livre La Rhune - Larrun, son nom basque viendrait de la contraction de larre harri dun qui se traduit par lande de pierre.

Bibliographie : La Rhune sites et curiosités de Guy Lalanne aux éditions Pimientos et La Rhune - Larrun une montagne mythique et un train de légende de Jacques Antz et Isabelle Fleury aux éditions Sud-Ouest.

Depuis le col de Saint-Ignace