Le château d'Elhorriaga à Ciboure

Les hauteurs de Bordagain de Ciboure ont tout connu. Lieu de pèlerinage, relais télégraphique ou chapelet de bunkers, le promontoire a joué avec l’histoire.
Ciboure et la colline de Bordagain en 1909

Ciboure en 1910

Edifié par Arnauld-Michel d’Abbadie d’Arrast (architecte Lucien Cottet), le manoir illustre la rivalité qui opposa son fondateur à son frère aîné, Antoine, propriétaire du grand château d’Abbadia, à Hendaye.
Le château d'Elhorriaga à Ciboure en 1910

 Géographes, compagnons d’exploration en Éthiopie, les deux frères se déchirèrent pour une histoire de descendance.
Arnauld-Michel d’Abbadie d’Arrast
Il épousa le 29 décembre 1864, une Américaine, Elizabeth West-Young qui séjournait en France Le couple eut 9 enfants. Ils firent construire le château d'Elhorriaga à Ciboure, lequel fut détruit en 1985. Arnauld repose au cimetière de Ciboure.
Le château d'Elhorriaga à Ciboure en 1906

Le château d'Elhorriaga à Ciboure en 1912

Le château d'Elhorriaga à Ciboure en 1906