Le dicton et la petite histoire du 17 décembre

"Baratze baratze, bada urrun"
(Pas à pas, on va loin)
Saint Jean Pied de Port en 1911
Jusqu'à la fin fin du XVIIIe siècle, il n'y avait aucune fontaine, ni aucun puits à Saint Jean Pied de Port (Donibane Garazi). On allait chercher de l'eau à la Nive et à quelques sources.
L'eau servait à la vie domestique des habitants de la cité bas-navarraise, mais également aux tanneurs, drapiers et papetiers.