Le dicton basque du 24 novembre

"Nekatzen da emailea, baina ez hartzailea"
(Celui qui donne se fatigue, mais pas celui qui prend)