La porte murée de St Jean de Luz

Saint-Jean-de-Luz (Donibane Lohitzun) connut son heure de gloire lorsque, à l'issue du traité des Pyrénées conclu quelques mois plus tôt (7 novembre 1659) par Mazarin, Louis XIV vint y épouser Marie-Thérèse d'Autriche infante d'Espagne le 9 juin 1660.

La porte de l'église Saint-Jean-Baptiste, franchie à sa sortie de l'église par le couple royal (visible à l’extérieur de l’édifice, côté rue Gambetta).

L'église Saint Jean Baptiste
La tradition se plait à dire que la porte a été murée après le mariage de Louis XIV…oui,… mais seulement en 1669, lorsque le grand portail d’entrée actuel a été terminé.

L'inscription gravée dans le mur donne à croire que la condamnation de la porte a été réalisée juste après le mariage.

L'ancienne porte de l'église Saint Jean Baptiste

L'ancienne porte de l'église Saint Jean Baptiste