Le fronton de Biriatou

L'aménagement de la place du village de Biriatou (Biriatu) s'achève en 1840. A cette époque, on pratique les jeux directs, jeux de paume, les joueurs s'affrontant face à face, à main nue ou avec un instrument.
A partir de 1850, dans l'ensemble du Pays basque, avec l'introduction de nouvelles pelotes rebondissant davantage, les jeux indirects, jeux de blaid, supplantent les jeux directs. Les pelotaris jouent alors, côte à côte contre le mur principal. C'est le cas pour la majorité des spécialités de pelote basque.
Cependant, ici dans la matinée du 14 juillet 1880, on joue encore à la courte paume, mais l'après-midi est réservé au jeu de blaid.
Afin d'améliorer la pratique de cette nouvelle modalité, le fronton est surélevé en 1932.