Le dicton basque du 4 septembre

"Gertatzen ez denik ez da"
(Il n'est rien qui ne puisse advenir)