Le dicton basque du 29 septembre

"Dena nahi, dena galdu"

(Tout vouloir, tout perdre)