Le tunnel de l’Atalaye à Biarritz

Le tunnel percé à travers le plateau de l'Atalaye date de l'époque de l'aménagement du Rocher de la Vierge, vers 1864.
Sur cette carte postale du début du XXe siècle on distingue sur la droite après la cafetière la digue du port neuf.
Biarritz en 1909
On dut faire sauter la roche pour venir à bout des 75 mètres de sa longueur. Les blocs servant pour le "Port Neuf" étaient fabriqués au port et transportés par bateau.
 Ce procédé fut rapidement abandonné, trop risqué les jours de tempêtes.
Biarritz en 1916
Ces blocs furent fabriqués sur l'esplanade devant le Rocher de la Vierge et ensuite chargés sur des wagonnets pour être jetés à l'Océan.
Durant la Seconde Guerre Mondiale, les Allemands construisirent un blockhaus dans les rochers de l'Atalaye. Des couloirs permettaient depuis le tunnel d'accéder aux casemates. La porte aujourd'hui condamnée est toujours visible.
Éboulement en janvier 2006