Le porc Kintoa

Appelé également porc pie noir du Pays basque, le porc basque fait partie des 6 races locales rustiques françaises répertoriées avec le porc gascon, le porc limousin, le porc corse, le porc blanc de l’ouest et le porc de Bayeux.

Dès le Xlle siècle, son élevage a notamment permis l’essor économique et le peuplement d’une zone située au cœur de l’ancien royaume de Navarre (actuelle vallée des Aldudes), dénommée «Kintoa» du nom de l’impôt que prélevaient les rois sur les porcs qui y venaient en transhumance de tout le Pays  basque.
Frappée d’extinction et déclarée en voie de disparition en 1981 par le Ministère de l’agriculture, cette race doit sa survie à une poignée d’éleveurs accrochés à leurs exploitations de montagne et engagés dans la sauvegarde de ce patrimoine commun.