La Chambre d'Amour à Anglet

La grotte de la Chambre d’Amour a donné son nom à tout un quartier face à l’océan entre les plages d’Anglet et le phare de Biarritz. Dans les temps lointains, Laorens, pauvre et orphelin et Saubade, fille d’un riche cultivateur, s’aimaient. Ils se retrouvaient, en dépit de l’opposition paternelle, dans une grotte, face à l’immensité des vagues. Là, ils faisaient le serment de s’aimer jusqu’à la mort. Un beau jour, l’orage gronda dans le Golfe de Gascogne, et la mer monta plus rapidement qu’à l’habitude, emportant les amants. On appela "Chambre d’Amour" cette grotte qui attire, aujourd’hui encore, amoureux et curieux.
En France, c’est à partir de 1820 que démarre, importé d’Angleterre, l’engouement médical pour l’eau de mer. À Anglet, dès 1854, la mode des bains se développe. Le premier établissement de bains est édifié par la Ville en 1884. Les baigneurs ont à leur disposition soixante quinze cabines, un large assortiment de costumes de bains et un guide-baigneur qui veille sur eux personnellement.
L'établissement de bain à la "Petite Chambre d'Amour" au début du XXe siècle
En 1924 un raz-de-marée dévaste l’ancien établissement de bains qui doit être consolidé. Il est reconstruit trente mètres plus loin. Le nouveau “petit établissement de bains” fonctionne jusqu’à la fin des années cinquante.
L'établissement de bains de la "Petite" Chambre d'Amour fin des années 1950

En 1928 naissait le grand établissement de bains de la Chambre d'Amour, qui, dans les années trente, attiraient une foule cosmopolite. Le grand établissement servait de cadre à des concours d’élégance, des épreuves sportives, des dîners de gala… Le “Tout Côte Basque” se mêlait aux noms prestigieux du gotha.
L'établissement de bains de la Chambre d'Amour dans les années 1930
L'établissement de bains de la Chambre d'Amour dans les années 1940
Au début des années 70 de terribles tempêtes endommagent la piscine. Déjà reconstruit en 1966, le mur de quai est à nouveau endommagé.
En 1977 piscine, bar et cabanas sont supprimés et de gros travaux de protection du littoral (épis et jetée) sont réalisés. La vocation balnéaire du bâtiment s’achève.
En 2007, il est entièrement rénové pour donner naissance à l’Espace de l’Océan,  une salle des congrès conçue dans le respect du style art déco d’origine.
La "Petite" Chambre d'Amour et le golf au début du XXe siècle
Au pied de la pointe Saint Martin et du phare, le parcours de la Chambre d'Amour, situé sur le territoire d'Anglet, fut considéré comme terrain de golf jusqu'en juin 1948.

Un projet d'aménagement, à titre d'essai, d'un emplacement pour campeurs fut réalisée du 1er juillet au 15 octobre 1948. La convention sera renouvelée jusqu'en 1952.
Le camping de la "Petite" Chambre d'Amour dans les années 1950
Ce terrain d'une superficie de 80 395 m2, fut vendu en 1965 pour y construire un village de vacances. Un permis de construire fut déposé en décembre 1968. Le Village vacances familles de la Chambre d'Amour est l’œuvre de l'architecte bayonnais Jean-Raphaël Hebrard et sera terminer en 1970.
Le VVF Anglet en 1973