Le dicton basque du 27 juillet

"Bezperan parranda egindako ginonak burua"
(Qui a festoyé la veille a crâne brûlant, jambes froides et bourse plate)
Les Fêtes de Bayonne en 1948