Le village de Saint-Just-Ibarre - Donaixti-Ibarre

En Basse Navarre au pied du col d'Osquich, le village de Saint-Just-Ibarre (Donaixti-Ibarre)  est limitrophe avec les communes de Bunus, Ibarolles, Hosta, Juxue, Pagolle, Musculdy et Aussurucq.
Le village de Saint-Just-Ibarre - Donaixti-Ibarre
Le toponyme Saint-Just apparaît sous les formes Sent-Just deu pays d'Ostabares (1477, contrats d'Ohix, feuillet 48), Sant-Just (1513, titres de Pampelune).
Le toponyme Ibarre apparaît sous les formes Nostre-Done d'Ibarre (1472, notaires de Labastide-Villefranche, n° 2, feuillet 22) et Ibarren (1513, titres de Pampelune).
Ametzague, ancien fief vassal du royaume de Navarre, est mentionné en 1863 sous la forme Amexague.
Le village de Saint-Just-Ibarre - Donaixti-Ibarre

Le village de Saint-Just-Ibarre - Donaixti-Ibarre
 Le nom du Saint patron, Just, a d'abord été donné à l'église seule. C'est le nom d'un saint martyrisé à l'âge de 13ans, à Alcada de Henarès, en Espagne au IVème siècle.
Ibarre se traduit par "vallée".
La commune a été créée le  par la réunion des communes de Saint-Just et d' Ibarre. 
Les habitants du village de Saint-Just-Ibarre sont Donaixtiar.
Écartelé au 1 d'azur au pèlerin marchant vêtu et capuchonné le tout d'argent s'appuyant de la main senestre sur un bourdon de sable à la gourde d'argent, cantonné en chef à senestre d'une coquille d'or et à dextre d'un cœur croisé le tout du même ; au 2 d'or à une montagne de sinople montante d'une rivière d'argent en pointe ; au 3 d'or au hêtre arraché de sinople fruité d'or et futé au naturel ; au 4 d'azur à une brebis passante au naturel accornée d'or posée en pointe et une palombe volante d'argent posée en chef.