Le patrimoine d'Arcangues

Si vous avez l’occasion de visiter le village d'Arcangues, vous ne manquez pas d’observer de multiples petits patrimoines.
Et c’est ainsi que dans les allées à l’entrée du centre du village, vous ne manquerez pas d’y trouver ce banc aux danseurs nommé d’ailleurs sur certains sites banc traditionnel basque.


Carte postale fin des années 60 
Carte postale fin des années 60 

                      Ce banc est en pierre de taille, les accoudoirs sont en fer forgé.

Le dossier comprend une mosaïque représentant 4 scènes basques, 2 latérales, et 2 centrales accolées.
 Sur celle de gauche, un homme semble saluer une basquaise porteuse d’une cruche sur sa tête.

Sur celle de droite, un homme qui porte un agneau discute avec une femme.
 Au centre gauche, un couple danse sur les sons d’un txistu et d’un tambourin.
 Sur le centre droit, ce sont des danseurs qui dansent, au son d’un accordéon. 

Entre les diverses scènes, des franges avec des motifs divers : lauburu, rosaces etc...


Une mini-stèle de chaque coté, et un motif décoratif en fer forgé au milieu. 
Les amateurs de patrimoine apprécieront ce banc aux danseurs, et pourquoi pas s’y reposer.











A l'entrée de la mairie, la Fontaine "Brasquet" figurant une tête d'homme coiffée d'un béret, de la bouche duquel jaillit l'eau, représente Léon Hegoas, dit Brasquette, de la maison Brasketa, à qui le marquis d'Arcangues avait prédit "qu'il saurait bien lui faire boire de l'eau".
Carte postale fin années 60 

De nos jours 

La mairie de nos jours 
 Et pour terminer les ruines de l'un des sites les plus exceptionnels du patrimoine d'Arcangues "La Maison des Soeurs" ou "le centre ménagers" ou de nombreux petits arcanguais ont pu profiter des activités éducatives, sociales ou culturelles.
Les sœurs sont parties le 31 août 1995.
Carte postale fin années 60

Carte postale fin années 70

D'hier à aujourd'hui