Le Passage des Cacolets à Bayonne

Entre la rue des Basques et la Plachotte, le Passage des Cacolets : les Cacolets (nom d'origine des Pyrénées) étaient des paniers d'osiers que l'on installait sur des ânes ou des mulets afin d'y transporter des voyageurs.
Le Passage des Cacolets à Bayonne
 L'utilisation habituelle des cacolets dans l'agglomération de Bayonne cessa avec la création d'une route carrossable entre Bayonne, Anglet et Biarritz.
Biarritz au XIXe siècle
Le cacolet servit alors, jusqu'à l'époque romantique, à promener les touristes, la jeune fille qui menait l'équipage, la cacoletière, marchant à pied quand un couple occupait le cacolet, ou s'asseyant sur le siège libre quand il n'y avait qu'un passager, et n'ayant aucune peine à lui faire la conversation.
L'équipage entre Bayonne et Biarritz au XIXe siècle