Le dicton basque du 7 juin

"Bi eta bi bost nahi lukete askok" 
(Deux et deux font cinq souhaiteraient beaucoup)